Conférenciers Invités

in english

Les conférenciers invités sont listés en ordre d’apparence à la conférence.




Dr. Charles Starling,

Charles

 

Institution: Carleton University

À propos: Dr. Charles Starling  est un professeur adjoint à Carleton University. Il est originaire de Colombie-Britannique et a complété son BSc et MSc à University of Victoria. Il a reçu son doctorat à l’Université d’Ottawa sous la supervision de Thierry Giordano et a été un stagiaire postdoctoral à Florianopolis, au Brésil et à uOttawa. Pendant son séjour à uOttawa, il a gagné le “Junior Excellence in Teaching Award”, un prix qui est décerné à un enseignant exceptionnel parmi tous les étudiants diplômés et les stagiaires postdoctoraux.

 

 

 

 

 

 

 

Titre: The Mathematics of Aperiodic Patterns

Résumé: There exist many patterns which can cover the plane in an aperiodic manner. Some, like the Penrose tilings, are both aesthetically pleasing and mathematically rich. In this talk I discuss constructions of such patterns, and touch on their connections to topological dynamics, operator algebras, logic, and crystallography.

(Slides)




Dre. Kelly Burkett

Institution: University of Ottawa

kelly

À propos: Dre. Kelly Burkett est une professeure adjointe de statistique à l’Université d’Ottawa. Elle a reçu son diplôme de maîtrise en statistiques à Simon Fraser University en 2002, où elle a aussi obtenu son doctorat en 2011. Ses intérêts de recherche comprennent les domaines de génétique statistique et est liée à la génétique des populations. Sa recherche courante inclue le développement de méthodes qui tentent d’inférer des relations entre des individus d’une population dans le but d’utiliser les arbres généalogique inférés afin de trouver les facteurs de risque génétiques des maladies humaines. Elle a contribué au développement et à la maintenance de trois progiciels disponibles gratuitement sur l’analyse de données génétiques, dont deux dans R.

 

Titre: Statistical Approaches for Human Disease Gene Mapping

Résumé: There is a great interest in identifying genetic factors that influence our risk of disease. Although we might expect that such discoveries are primarily made in the lab, it turns out that statistical approaches are also important tools for discovering such factors. In this talk, I present an introduction to the field of statistical genetics as applied to human genetic data analysis. I first give some background on the human genome and the collection of genetic data from human populations. I then describe how probabilistic genetic processes – like recombination – motivate statistical techniques for correlating genetic variation with variation in human traits. Finally, I will describe some projects from my own research as examples of the type of questions that can be addressed by statistical geneticists.




Dre. Mateja Šajna

Institution: The University of Ottawa

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

À proposDre. Mateja Šajna a obtenu son BSc en mathématiques appliquées à University of Ljubljana, dans son pays d’origine, la Slovénie. Elle a obtenu son MSc et son PhD à Simon Fraser University, où elle était sous la supervision de Brian Alspach, un des chercheurs les plus importants en théorie des graphes des derniers décennies au Canada.  Dans sa thèse doctorale, elle a complété la preuve d’une conjecture de longue durée sur la décomposition en cycles de graphes complets, et a reçu le “2003 Kirkman Medal” de Institute of Combinatorics and Its Applications. Bien que la décomposition des graphes reste son domaine principal de recherche, elle est aussi intéressée en symmétrie des graphes, en applications des graphes au domaine des sciences de la vie, et en hypergraphes. Dre. Šajna s’est jointe au département de mathématiques et de statistique de l’Université d’Ottawa en 2002, en tant que récipiendaire du “NSERC University Faculty Award”.

 

Titre: From Oberwolfach, with Love

Résumé: Cliquez ici pour accéder au résumé.

(Slides)

Advertisements